• Rose de coeur

    Rose de cœur



    Une rose se fane au jardin de mon cœur.

    Je contemple à son pied, posé sur un pétale,

    Un chagrin qui s’étire et doucement s’étale,

    Au printemps qui s’enfuit, un hiver est vainqueur. 

     

    Pour apaiser mon âme la petite fleur

    Fragile se dévoile à l’heure matinale,

    Son arôme évapore une brume automnale,

    La grâce de son teint chasse toute laideur.

     

    Rien ne dure ici-bas qu’un mauvais vent n’effeuille,

    A certaine saison la nature s’endeuille

    Et répand alentour le parfum des adieux. 

      

    La lumière s’éteint sur toute porte close.

    Dans un monde oublié de l'astre radieux,

    Une beauté s’endort, une larme l’arrose. 

     

     Hanternoz


  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Mars à 14:52

    Bonjour,

    Merci de ta visite. Je vois avec bonheur que tu as recommencé à publier sur ton blog. Ce sonnet est magnifique. Je l'ai lu et relu, enchanté à chaque fois davantage par la magie des mots. 

    Je ne suis pas très présent en ce moment, mais je reviens bientôt lire tes autres textes.

    Amitiés

    Alain

      • Samedi 25 Mars à 15:20

        Bonjour Alain,

        Merci de ta visite, je vais peut-être remettre un peu la main à la pâte, en effet.

        Dans un premier temps, j'apporte des corrections à des poèmes qui n'étaient guère aboutis, comme Rose de cœur, et la vieille façade.

        Il y en a d'autres, l'ouvrage ne manque pas ;-)

        Bon week end.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :