• L’amie Lune

    L’amie Lune

    Lune! Berce mon front d'une douce lumière,
    Aiguise tous mes sens, éveille mon esprit.
    A l’heure où tout s'éteint, comment par un écrit
    Poser l’or de la nuit sur une page entière ?

    Comme un gros chat s’endort à l’heure casanière,
    Devant l’âtre ronflant qu’un bon maître nourrit,
    Le poète songeur dans son âme chérit
    La soyeuse lueur, sensible et familière.

    Aussitôt que paraît l'astre silencieux,
    A côté d’une étoile en l'infini des cieux
    Naissent des océans et des iles lointaines !

    Dans un cœur où le rêve est plus que la raison,
    Le flot veut emporter sur ce vaste horizon,
    Des vaisseaux fabuleux et de grands capitaines !

     

    Hz


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :