• Dogmes

       Dogmes   

      

    Des dogmes enflammés nous proclament encore

    Un féroce verdict à l’ultime moisson, 

    Comme naguère hurlait un Clovis à Soissons  

    Au crâne fracassé : "souviens-toi de l'amphore !" . 

       

    Est-ce Dieu, ce bourreau ? L’Éternel oxymore.... 

    Le juge et l’avocat, il est à l’unisson.  

    Quand il voudra peser mon âme à sa façon,  

    Si sa voix s’adoucit, qu'est ce fouet qu’il arbore? 

      

    S'il me semble parfois lire au creux de ma main, 

    La lente évolution de l'insecte à l'humain,  

    Mille fois mille vies aurais-je déroulées? 

     

    Quand l’automne découvre aux branches du fruitier,

    Une belle récolte et deux pommes talées, 

    Condamnes-tu Seigneur l'arbre dans son entier? 

     

      Hz 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :